LE BRABANT WALLON AVEC CAROLINE LAPORTE !

Nicolas Van der Maren, Conseiller communal MR, Ottignies-Louvain-la-Neuve

Comme beaucoup de Belges, je suis personnellement intéressé par la politique française. Les 4 et 18 juin prochains, les Français renouvelleront leur Assemblée nationale. A cette occasion, les Français de Belgique  éliront un Français résidant en Benelux pour les représenter à l’Assemblée nationale.

Amoureux de la France que nous aimons tant et où je passe la plupart de mes vacances, je suis personnellement intéressé par ce qui se passe au sud de notre Wallonie. Et les Français de Belgique sont chanceux puisque le système français leur permet d’élire des représentants des Français de l’étranger. Ainsi, un Français résident en Benelux sera élu pour les représenter à l’Assemblée nationale.

Ainsi, si j’étais Français, je voterais sans hésiter pour Caroline Laporte, candidate du centre et de la droite (UDI/DVD). Caroline a un programme ambitieux pour les Français, pour la France et pour l’Europe. Mariée à un Italo-Hollandais, Caroline joue parfaitement le jeu de l’Europe. Ainsi est-elle la première Française à avoir été élue (en 2006) à un conseil communal en Belgique. Caroline est en effet conseillère communale MR à Ixelles.

Caroline pourrait se contenter de faire campagne à Bruxelles (dans les communes de prédilection des Français) mais c’est une femme de terrain et elle s’est donné pour objectif d’aller à la rencontre de TOUS les Français de Belgique et mène une campagne active en Brabant wallon, campagne à laquelle je suis fier de participer, à l’invitation de Quentin Debbaudt, conseiller CPAS  de La Hulpe. Vous avez dit une femme engagée ?

Et si depuis notre petit pays, les Français pouvaient faire la différence ?

 

Quentin Debbaudt, Conseiller de l’action sociale depuis 2012 et Président des Jeunes MR de La Hulpe

La France en nous!  Franco-belge, ce slogan, je le partage avec Caroline Laporte.

Je le partage par la famille de ma mère dans laquelle, je retrouve des ancêtres du roman national qui m’inspirent. Tel cet académicien libéral, ce préfet baron de Napoléon, cet entrepreneur qui par la fonte apporta la prospérité aux marais de Saint-Omer, ceux qui périrent pour défendre la République ou encore lors de la marche pour De Gaulle en 68.
Je le partage, car aujourd’hui, nous portons dans nos actes et nos pensées cet esprit français des lumières qui nous fait œuvrer pour la prospérité et la justice sociale. Mais aussi pour la grandeur du pays que nous servons quand celui-ci est trop souvent timide sur ces propres talents!
Je le partage car l’investiture de Caroline Laporte c’est l’opportunité historique de porter à l’Assemblée nationale une femme qui créera des ponts entre les organes de décisions de la République et du Royaume. Aujourd’hui la France et la Belgique partagent une part importante de leur économie, leur défense et leur culture. Bien plus encore une histoire commune, dont Clovis, de Tournai à Soissons fit naître les prémisses.
Je le partage car Caroline Laporte est la candidate qui apportera au Parlement français libéralisme, ouverture sur l’avenir, européanisme et pragmatisme pour constituer une majorité de droite et du centre!

Si vous croyez à l’Europe, au projet de la droite et du centre, comme moi, rejoignez Caroline Laporte!

 

Olivier Lancelot, Belge diplômé en Relations internationales, indépendant
A l’occasion de cette campagne en Brabant wallon pour les élections législatives françaises 2017, je marque mon soutien à la candidate Caroline Laporte. Mon soutien prend en compte trois points importants : les relations franco-belges, le programme de Caroline Laporte et le programme de l’Union des démocrates et des indépendants.

Premièrement, les contacts entre la Belgique et la France ne datent pas d’hier. L’amitié franco-belge se doit d’être maintenue et même approfondie. Depuis des siècles, le sort de la Belgique est étroitement lié aux événements se déroulant en France. L’Histoire et la culture lient les Belges, parmi lesquels 40 % de francophones, et les Français ; leurs économies respectives sont fortement intégrées (investissements, exportations, établissements d’entreprises, etc.). Enfin, une importante communauté française réside en Belgique et, notamment, dans le Brabant wallon. Autrement dit, renforcer l’amitié entre Français et Belges s’est s’investir dans une dynamique win-win, mutuellement bénéfique.

Deuxièmement, le programme défendu par Caroline Laporte est très concret et pragmatique. En informant, en guidant et en œuvrant pour un meilleur accès à la santé, à l’enseignement, à la mobilité, au travail et autres domaines, Caroline s’intéresse aux problèmes que tout Français pourrait rencontrer en Belgique. En facilitant l’accès aux divers services aux Français de Belgique, c’est également l’amitié franco-belge qui s’étoffera davantage.

Enfin, troisièmement, les actions proposées par l’Union des démocrates et des indépendants (UDI) me semblent également très concrètes et pragmatiques. Ne reniant pas leurs valeurs de liberté, d’égalité des chances, de réciprocité et de laïcité notamment, l’UDI tient également compte des réalités politiques, économiques et internationales lors de l’élaboration de son programme politique. Par exemple, dans un contexte international de transition, l’UDI souhaite le respect de l’obligation négociée dans le cadre de l’OTAN de maintenir un budget courant de la Défense à hauteur de 2 % du Produit intérieur brut (PIB), tout en œuvrant vers l’établissement d’une défense européenne.

En résumé, Caroline Laporte est la candidate idéale pour lancer une nouvelle dynamique libérale, sociale et européenne dans les relations franco-belges et pour les Français résidant en Belgique.

 

Thomas Legraive est Président des Jeunes MR de Mazerine. Il est Maître en Droit et en Notariat et occupe une fonction de juriste dans une société immobilière à caractère familial.

J’ai décidé de soutenir la candidature de Caroline Laporte lors des prochaines élections législatives françaises pour les raisons suivantes:

  • > Elle présente un programme socio-économique nécessaire au redressement de la France;
  • > Elle souhaite une intégration européenne approfondie;
  • > Elle s’engage à ce que la voix de la France soit, à nouveau, entendue et respectée non seulement sur la scène européenne mais aussi internationale

 

 

 

 

 

 

Contact







Je soutiens
Je souhaite faire un don
pour soutenir la campagne

Soit 0
après réduction d'impôts